Contactez-nous

** Nous avons un délai de réponse de maximum 2 jours. Passé ce délai, merci de consulter vos SPAM/courrier indésirable avant de nous recontacter

ADRESSE

59 RUE DU RHÔNE

1204 GENEVE, SUISSE

(sur rendez-vous uniquement)

----

5 Avenue du Militant Hangar Sicotra

Aéroport de Ndolo -

Commune de Barumbu, Kinshasa,  RDC

info@ccsc.ch

+41 22 810 88 68

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et suivez toute l'actualité de la CCSC.
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Icône social Instagram
  • Blogger Icône sociale
  • CCSC

Faces of entrepreneurship : Cathy Latiwa

Pour continuer sur la série de portraits de ‘Faces of entrepreneurship, nous vous proposons de découvrir celui de Cathy Latiwa Amato, femme entrepreneur originaire de Bukavu et fondatrice de Latiwa Development Foundation (LAF).


Cathy Latiwa se définit comme une “citoyenne du monde”. Elle est sans aucun doute une femme visionnaire qui cherche sans relâche à favoriser l’autonomisation et l’indépendance économique et financière des femmes qu’elle soutient à travers ses nombreux projets et initiatives. Cathy Latiwa a la ferme conviction que “les femmes sont le noyau dur de la société, la fondation sur laquelle repose la société”. Et c’est sur la base de cette conviction mais aussi face aux violences continues faites aux femmes à l’Est de la RDC, région dont elle est originaire, que Cathy Latiwa a mis en place sa fondation.



Pour continuer sur la série de portraits de ‘Faces of entrepreneurship, nous vous proposons de découvrir Cathy Latiwa Amato, femme entrepreneur originaire de Bukavu et fondatrice de Latiwa Development Foundation (LAF).a culture et les problèmes du quotidien de la société auxquels chacun fait face à sa manière.

C’est donc cette structure qui a permis de collecter des fonds pour différents projets de développement, d’où la mise en place d’une organisation non gouvernementale dénommée Latiwa Development Foundation, (LDF). Il s’agit d’une structure capable de recevoir officiellement les donations des organisations internationales, locales, publiques ou privées, mais aussi d’implémenter et de réaliser des projets de développement.

L’un des principaux objectifs de la fondation est l’autonomisation des femmes grâce à l’éducation et le renforcement de leurs capacités. Latiwa Development Foundation a été créé dans le but d’encourager et de donner un minimum de compétences et de ressources aux jeunes artistes et créateurs de mode, aux entrepreneurs (plus particulièrement les femmes) pour qu’ils puissent émerger et exceller dans leurs industries et augmenter l’économie du pays.

À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, cette fois-ci, Cathy Latiwa a voulu innover et se focaliser sur les femmes et l’agriculture. Pour cela, elle a fait appel à des spécialistes de son réseau pour que ces derniers viennent aider ces femmes entrepreneurs, principalement des femmes déplacées de guerre qui avaient bénéficiées de l’aide de LDF auparavant, pour leur apprendre à travailler la terre et à faire pousser du manioc ; des fruits etc.


À cela s’ajoute l’inauguration d’une Fashion house : un endroit construit par LDF qui a pour but de former des filles à la couture. Ainsi, chaque femme peut confectionner et ensuite revendre les vêtements produits et développer par la suite un business. Le rôle de LDF est aussi de fournir le matériel nécessaire au fonctionnement de la Fashion House. Il est très important pour Cathy Latiwa de mettre en place des projets que les bénéficiaires pourront continuer à prendre en charge sur le long terme afin de favoriser l’indépendance de chacun.

Il va sans dire que Cathy Latiwa est une femme déterminée et persévérante. D’ailleurs, l’une des significations même de son nom n’est autre que : « Celle qui suit son objectif jusqu’à son accomplissement », « celle qui est tenace et n’abandonne pas ».

La première création de LDF en RDC a survécu un peu plus de 5 mois mais cela n’a en rien découragé cette dernière qui a au contraire, trouvée la force de tout reprendre et de recréer en tenant compte des erreurs du passé et en adoptant de nouvelles stratégies plus élaborées.

“La réussite d’un projet est un processus permanent de dur labeur donc l’échec fait partie. Il ne faut surtout pas abandonner mais améliorer sa stratégie d’approche.” Dit-elle avec conviction.

Et malgré tous ces challenges, cette organisation reste la plus belle aventure qu’elle n’ait jamais choisi de vivre. LDF a permis à Cathy Latiwa de comprendre qu’avec la même passion et le partage avec autrui, nous pouvons unir un monde composé de différentes cultures. Cette aventure l’a amené à rencontrer des personnes à travers qui elle a appris la tolérance et la patience mais également qu’il faut croire en l’importance et en la valeur de ses projets pour ne jamais abandonner.

À tous les entrepreneurs : elle conseille d’avoir de la discipline, de la patience et une vision claire de ses objectifs. Elle rajoute qu’’il est important cependant de toujours garder en tête que les plans que vous allez prévoir aujourd’hui ne seront pas toujours applicable demain. Ils devront s’adapter aux besoins actuels : votre parcours ne sera pas linéaire, vous ferez face à des défis mais aussi à des échecs.’ Il faut donc persévérer.


Cathy Latiwa puise sa motivation dans “le visage heureux et satisfait des entrepreneurs qu’elle accompagne qui réussissent lentement mais sûrement mais aussi dans la satisfaction et la gratitude des bénéficiaires des projets de développement que propose sa fondation et enfin, dans le sourire sur le visage des démunis et des nécessiteux qui voient un peu d’espoir à travers les actions menées par LDF.

En somme, selon Cathy Latiwa, “il est important de souligner que la collaboration et le partenariat sont importants. L’échange et l’amélioration des capacités et des compétences de même. On a toujours besoin d’un réseau d’information, d’un mentor ou d’un exemple type pour créer, s’améliorer et se spécialiser. La diversité est une force si pas un pouvoir qu’il faut canaliser à travers les objectifs communs”.


Vous pouvez soutenir Cathy Latiwa et Latiwa Developement Foundation sur ses réseaux sociaux :

Latiwa Development Foundation:

- Site internet: www.latiwa-artfashion.org

- facebook : https://www.facebook.com/latiwa/

- Instagram : @latiwa_development_foundation

- Twitter : @LatiwaDF

Cathy Latiwa Amato:

- Linkedin : cathy Latiwa Amato

- Twitter : @latiwa

- Facebook : latiwa Amato

- Page perso: www.cathy-latiwa.com/ (en construction)


Ce fut un plaisir de pouvoir échanger avec Cathy Latiwa, une femme entrepreneur engagée et passionnée qui est réellement motivée non seulement par ses réussites mais également pour toutes les valeurs qui lui tiennent à coeur.


Chambre de Commerce Suisse-RD Congo

71 vues